Mandarake dans de sales draps !

Hier, la police japonaise a interpelée le cadre de la plus grande enseigne, consacré à l’univers otaku. L’enseigne aurait ouvert un magasin, qui vendrait des produits destinés aux adultes. D’ailleurs, l’entreprise a reconnu les faits et a déclaré qu’elle n’était pas conscient, du fait que le magasin avait continué à opérer même après avoir reçu […]