Mandarake dans de sales draps !

Hier, la police japonaise a interpelée le cadre de la plus grande enseigne, consacré à l’univers otaku. L’enseigne aurait ouvert un magasin, qui vendrait des produits destinés aux adultes. D’ailleurs, l’entreprise a reconnu les faits et a déclaré qu’elle n’était pas conscient, du fait que le magasin avait continué à opérer même après avoir reçu des instructions de la police.

La boutique avait ouvert le 28 août dernier, en toute illégalité, au Nakano Broadway à Tokyo. Les autorités ont découvert la supercherie, car le magasin était positionné dans la section pour adultes du « Nakano Store », qui compte une trentaine de locataires sur le Nakano Broadway.

Cependant, les services de sécurité ont déterminé que le magasin n’était pas en contact avec d’autres locataires et qu’il s’agissait donc d’un magasin indépendant.

Pour l’instant, l’entreprise dit qu’elle attendra l’enquête de la police avant de décider de ce quelle fera.

Comme quoi, quand 2 arts différents se rencontrent cela créer forcements des différents !

Source : asahi.com, Auteur : Shyni

Voir l'affiche de l'anime
Cet article n'a pas d'anime lié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tags de l'article