Spoil Boruto chapitre 65

Titre

Boruto Chapitre 65 : “Le pouvoir du kama (カーマの力)”

Cover

Naruto en mode Sennin, marchant à travers les flammes. 

Splash Text (ce sont des kanji géants entourant Boruto) :

Nous sommes sur le point d’entrer dans la meilleure partie de cette bataille féroce

Pages 2 à 11 :

Le chapitre s’ouvre sur une vue aérienne de Boruto se tordant de douleur sur le sol, se serrant la poitrine et transpirant abondamment. Il y a environ 17 ceintures noires cloutées de Code éparpillées tout autour du sol. 

Code se contente d’observer stoïquement, comme d’habitude.

Boruto : “Aku…Uh…”

Code : “…”

Kawaki : “… Merde… ! Pas possible… Est-ce qu’il a une réaction indésirable aux médicaments … !? Boruto ! !!

Kawaki crie frénétiquement à Boruto, mais Boruto ne peut que faire des bruits tristes et étouffés pour répondre.

L’expression de Boruto devient encore plus douloureuse.

Boruto : “Gahh… Ah….

Nous passons à une autre vue aérienne de Boruto, qui semble immobile maintenant. Mais soudain, des volutes de fumée les enveloppent. Boruto jette un coup d’œil à Kawaki sans voix et Code, comme une menace.

Boruto : “… ? Huh… ? Qu’est-ce qui se passe…”

Boruto parvient à jeter un coup d’œil sur une branche d’arbre. Un personnage cornu, pieds nus, vêtu d’une cape, semble être assis calmement sur une branche d’arbre, les jambes croisées. Ses longs cheveux flottent lentement et cachent son visage. La figure saute alors en bas et sur le sol, derrière Boruto.

Momoshiki : “Même si quelque chose comme ces médicaments sans valeur aurait pu arrêter l’extraction de “Kama”… En fin de compte, il n’a fait que gagner du temps. C’était un palliatif de fortune juste pour votre tranquillité d’esprit.”

Boruto parvient enfin à rassembler un peu de force pour tourner la tête par-dessus son épaule gauche et voir Momoshiki debout juste à côté de lui. Boruto garde son œil droit fermé. (Les deux cornes de Momoshiki sont cassées, là où elles s’incurvaient vers le bas et vers son visage). Momoshiki domine alors Boruto. 

Momoshiki : “Bonjour… Espèce d’idiot.” 

Boruto : “… Espèce de salaud… Momoshiki… !!”

Boruto essaie de se lever, mais ne peut rassembler toute son énergie.

Boruto : “…Ku… C’est inutile. Mon corps ne bouge pas… !”

Pendant ce temps, Kawaki et Code semblent avoir leurs expressions figées dans le temps alors que la fumée brumeuse les entoure. Ailleurs, ces mêmes nuages ondulants ont également entouré Ada et serré un Daemon endormi. Ils sont assis sur un escalier géant. Ada a toujours son œil gauche activé, mais il semble aussi figé dans le temps.

Boruto (à lui-même) : “Ce n’est pas parce que j’ai épuisé toute mon endurance ou mon chakra… Ce type… C’est comme si le temps s’était arrêté…! Je me souviens de cette sensation… !”

Boruto a ensuite un flashback à la fin de leur combat dans le CH 10, lorsque Momoshiki est apparu de la même façon, mais assis loin sur une falaise.

Boruto (à lui-même) : “Ce moment… Juste après avoir vaincu Momoshiki… Ce sentiment… Quand j’ai été gravé de ‘Karma’… !”

Momoshiki jette ensuite un regard nonchalant sur Code.

Momoshiki : “Ce fichu vestige de ‘Kara’… Quant à la jeune pousse du Shinjyu… Je suis certain que ce type possède actuellement Jyuubi… Ne devrais-je pas le tuer maintenant, pendant que le temps est venu ? Change avec moi, espèce de rat.”

Le temps recommence à s’écouler.

Kawaki : “Boruto !!”

Kawaki commence à courir vers Boruto et l’appelle à nouveau.

Kawaki : ” !?”

Mais Boruto se retrouve soudainement la tête en bas dans les airs. Il s’est retourné juste en face de Code maintenant. Code étend alors sa griffe gauche, prêt à gronder. Boruto a une corne partielle, cassée, formée sur son côté droit. Son bandeau a désormais glissé jusqu’à son cou.

Code (à lui-même) : “… ! Momoshiki… !”

Borushiki tend sa paume droite.

Borushiki : “Rasengan.”

Borushiki en lance alors un à bout portant, avec un rayon d’environ 4,5 Boruto de hauteur. Des fumées couvrent le champ de bataille dans la foulée.

Borushiki : “…”

Cependant, Code a réussi à esquiver l’attaque en utilisant une de ses marques de griffes préparées. Il réapparaît accroupi sur un segment de ceinture noire cloutée qui se trouve juste derrière Borushiki. 

Code : “C’était un sacré pouvoir destructeur… C’est à un niveau différent de celui où Boruto-kun contrôlait le pouvoir du Kama. C’est donc le vrai ‘pouvoir’ d’un Otsutsuki, hein… C’est pourquoi quelqu’un comme Boro n’était pas de taille contre lui.”

Borushiki regarde calmement par-dessus son épaule tandis que la fumée s’installe autour de lui.

Borushiki : “Ce sera la même chose pour toi… Tu le sauras bien assez tôt.”

Pages 12 à 13 :

La scène se déroule dans le bureau de l’Hokage avec Sai, Sumire et Amado. Amado fume tranquillement, comme d’habitude.

Amado : “Donc, tu dis que Kawaki a déjà affronté Code, hein … ? Comment le sais-tu ?”

Sai : “Un chakra non identifié a été confirmé comme étant avec Boruto-kun. À en juger par l’état du chakra, il semble qu’ils soient actuellement engagés dans une bataille. Ça ne peut être personne d’autre à part Code ?”

Amado : “… Ce type ne devrait pas avoir une telle capacité de détection. Peu importe comment je vois les choses, c’est trop tôt… Alors, comment diable a-t-il pu s’emparer des mouvements de Kawaki… ?”

Amado continue de fumer sa cigarette en regardant par la fenêtre. Sumire le regarde, inquiète.

Sumire : “… Est-il possible qu’il ait un allié ? Comme un de ceux de l’extérieur… ?”

Amado : “Eh bien, je ne peux pas nier cette possibilité en soi. Cependant, il ne devrait y avoir personne parmi les Extérieurs qui seraient capable de le faire aussi bien, pour autant que je sache.”

Sai : “Mais en tout cas, le fait qu’il se soit montré lui-même représente une bonne opportunité pour nous, non ? Nous avons eu du mal à le trouver. Le Nanadaime (Hokage) est déjà en route. Si nous pouvions juste réussir à se débarrasser de Code, ça n’aurait plus d’importance s’il avait d’autres raies de maïs.”

Amado : “…”

Sai : “… Tu m’as entendu ? Ou est-ce que tu as un tas de cérumen qui bouche ton audition ?”

Amado expire, et commence à transpirer un peu.

Amado (à lui-même) : “… Je compte sur toi…Kawaki. J’ai péniblement corné jusqu’ici…  Alors ne gâche pas tout… !”

Pages 14 à 25 :

La scène revient directement à Borushiki tirant un autre Rasengan géant. Un autre panache de fumée envahit le champ de bataille.

Kawaki : “Uwahh !”

Borushiki commence immédiatement à en former un autre. Nous voyons un autre panneau qui montre une vue aérienne du combat. De la fumée s’échappe de la forêt sous tous les angles autour de Borushiki. Code semble courir et communiquer avec Ada. Daemon est toujours profondément endormi, la bouche ouverte.

Ada : “Code… N’est-ce pas le bon moment pour partir ? Peu importe le nombre de vies que tu as, tu te feras tuer si tu affrontes un ennemi aussi décent !”.

Kawaki parvient à repérer Borushiki dans les décombres. Borushiki a la paume de sa main droite étendue, ayant apparemment fini de faire exploser un autre Rasengan. Borushiki jette un coup d’œil derrière lui

Kawaki : ” !”

Code est soudainement apparu derrière Kawaki sur un Claw Mark. La main droite de Code couvre la bouche de Kawaki. Le bras gauche de Code est maintenant bloqué sur le bras de Kawaki par en dessous, pour l’empêcher de s’échapper. Borushiki étend de nouveau sa paume droite vers Code et charge un autre Rasengan. Son rayon est d’environ un tiers de la hauteur de Boruto.

Code : “Désolé, mais… Tu ne veux pas un fruit Chakra, Momoshiki ? Dans ce cas, tu devrais avoir besoin d’un Otsutsuki, comme Kawaki ici, pour être le Sacrifice1 vivant qui sera donné en pâture aux Jyuubi… Donc, il vaudrait mieux arrêter de m’attaquer sans réfléchir.”

Borushiki se contente de regarder en silence par-dessus son épaule.

Code : “Je vais prendre ce gars avec moi… J’ai des affaires à régler, vous savez. C’était un honneur de vous rencontrer, cependant, même si ce n’était que pour un si court moment… Otsutsuki Momoshiki.”

Code s’enfonce alors lentement dans sa marque de griffe, jusqu’à la taille. Cependant, Borushiki pointe son index et son majeur vers eux. Formant sa main comme un pistolet, Borushiki commence à former un autre Rasengan alors que Code le regarde fixement,

Borushiki : “Rasengan”

Le Rasengan a un diamètre d’environ la largeur du pouce de Borushiki. Il tire dans une trajectoire droite et visible en direction de Code. Il frappe Code et traverse son épaule droite, à la surprise de Kawaki. Kawaki semble être indemne et Code perd son emprise sur Kawaki.

Code : ” Qu’est-ce… !?”

Ada : “.. ! Code !!”

Borushiki charge alors droit sur Code et lui assène un coup direct en plein visage. Il renvoie Code en volant, le séparant de Kawaki. Ils ont tous les deux été arrachés de la marque de la griffe. Code essaie d’enfoncer sa main gauche dans le sol pour se réorienter et se stabiliser.

Borushiki : “Sale bâtard défectueux du Kama… Il ne semble pas que tu sois capable d’absorber le jutsu.”

Ada : “… ! Code ! Tu peux m’entendre !?”

Code: 1sur 1 !”

Borushiki est maintenant en train d’entraîner Kawaki loin de Code.

Kawaki : “… Merde. Putain, lâche-moi!!”

Borushiki : “Woah là… Tu ne devrais probablement pas parler comme ça à quelqu’un qui vient de te sauver. Sois un bon garçon… Si tu ne veux pas que je te fasse taire en te cassant les bras et les jambes, bien sûr.”

Kawaki : “Espèce de merdeux”

Kawaki transforme son bras droit pour frapper Borushiki par derrière. Borushiki le contrarie facilement avec un coup de pied rapide au visage.

Kawaki : “Gah… Ku…”

Kawaki atterrit face contre terre. Mais alors Borushiki marche sur le bras droit de Kawaki, à un endroit qui est juste en dessous du coude droit de Kawaki.

Kawaki : ” !”

Borushiki : “Espèce de vilain garçon… On dirait que je n’ai pas d’autre choix que de…”

Borushiki met tout son poids sur sa jambe droite, ce qui fait craquer les os de Kawaki. 

Borushiki : “Fais comme tu veux.”

Juste à ce moment-là, une ombre s’étend et se connecte à l’ombre de Borushiki. Il est incapable de continuer à appuyer sur le bras de Kawaki.

| Borushiki : “… !?”

Pages 26 à 41 :

 Naruto en mode sennin attrape habilement Kawaki et le met hors de danger tandis que Shikamaru s’occupe de Borushiki avec son jutsu, qui le maintient immobilisé.

Borushiki : “… ! L’Hokage…!?”

Kawaki : “…Nanadaime ! !”

Shikamaru : “Alors Boruto s’est encore déchaîné,… !? Bon sang, ça va être gênant !

Borushiki dirige sa paume vers l’ombre sur le sol et commence à l’absorber.

Shikamaru : Merde. Il l”absorbe’… !!”

Ada : “Maintenant, tout est un drame complètement raté… Alors, qu’est-ce que tu comptes faire ? Mais je pense que nous serions mieux si nous recommencions depuis le début.”

Code : “Donc son assistant – Nara Shikamaru – est avec lui, eh… ? Intéressant.”

Code sourit un peu. Pendant ce temps, Naruto est en train de vérifier l’état de Kawaki.

Naruto : “Tu vas bien, Kawaki !! Qu’est-ce qui est arrivé à Boruto… !? Il a encore été détourné par Momoshiki ! ?”

Kawaki : ‘…Ku…. Je ne vais pas bien du tout ! !!! Pourquoi tu es venu ici ?

Shikamaru : “… !?”

Naruto : “… Kawaki… ?”

Kawaki continue sur sa lancée.

Kawaki : “S’il vous plaît, fuyez… ! !! Dépêche-toi ! Cette fois, tu vas vraiment te faire tuer.

Naruto : “… Merci pour ta considération, mais… Je suis ici pour affronter un ennemi qui menace le village… Alors où est-ce que le Hokage pourrait bien s’enfuir ?”

Kawaki : “…Nanadaime, ne fais pas ça !”

Code apparaît soudainement juste derrière Shikamaru. Il a sa griffe gauche sur l’épaule gauche de Shikamaru, et sa griffe droite tient le bras gauche de Shikamaru tordu derrière son dos.

Kawaki : “… !”

Naruto : “Shikamaru !!!”

Code : “Hé, ne bougez pas, Hokage… Ecoutez bien. Si tu fais un seul geste, je lui tranche le cou et je le tue.”

Naruto : “… Espèce de salaud… !!!”

Shikamaru : “Merde… !! Quelle honte. Ecoute-moi bien, Naruto… !! Ne fais pas attention ! Ne te préoccupe pas de moi… !! C’est évident… Il n’y a pas d’autres options… ! C’est tout pour le mieux… !!”

Code : “Tais-toi. Ne gaspille pas ta salive à discuter parce que je vais te tuer, d’accord ?” | Shikamaru : “… Yeah. C’est exactement ce que je voulais… ! Dépêche-toi et fais-le, c’est tout”.

Borushiki : “C’est intéressant… Je vais t’aider… Code. Pour tuer le Hokage… Puisque ce type est une existence qui ne fait que se mettre en travers de mon chemin…”

Borushiki étend à nouveau sa paume !

Code : “Hmph. Fais ce que tu veux.” 

Shikamaru : “Merde… !! Fais le Naruto ! !! Combat, tu dois le faire”

Kawaki se précipite alors directement vers Borushiki, qui avançait vers Naruto.

Naruto : “Kawaki, arrête ! !!”

Kawaki transforme sa main droite en griffe pour frapper Borushiki.

Kawaki : “Uwahhhh”

Borushiki lui donne rapidement un coup de pied de côté au visage, envoyant Kawaki voler au loin.

Naruto : “Kawaki ! !!”

Code : “Je ne vous ai pas dit de ne pas bouger, Hokage… ! Ça ne vous dérange pas si ce type meurt ?”

Kawaki : “…Ku… !!…Urgh…”

Naruto : “Putain… !! Qu’est-ce que je dois faire… ! !!”

Borushiki : “N’est-ce pas un échec et math, Hokage… ? Préparez-vous. Les derniers moments de la vie de toute personne courageuse ont tendance à passer plus vite qu’elle ne le pense…”

Naruto croise ses bras devant son corps en forme de X pour se défendre contre l’attaque de Borushiki. Borushiki charge encore une fois.

Naruto : “… !!”

Borushiki : “Chou Oodama Rasengan” 

Borushiki se tient dans une pose comme il souffle un rayon  Boruto Rasengan hauteur. Des fumées envahissent à nouveau tout le champ de bataille. Code et Shikamaru sont en dehors de la portée de l’explosion et observent.

Shikamaru : “Naruto… !!!”

Borushiki : ” !… !?… Quoi… ?”

Borushiki regarde au centre du Rasengan géant, mais il y a quelque chose d’inattendu qui s’y passe. Il y a une main.

Borushiki : “… !!! Elle est absorbée’… !?”

Kawaki (à lui-même, avec un panneau Amado pensif aléatoire pour commencer) : “Est-ce que la chose qui te rend si frustré… Juste ton propre sentiment d’impuissance… ? Ou… Est-ce le sentiment de perte de ton ‘Karma’ ? Surtout maintenant qu’Isshiki est mort… Obtenez un nouveau “pouvoir” dans votre main… Manipulez un “Kama” “C’est une arme pure”…”

Code et Ada observent la scène en silence. Une corne dépasse de la tête de Kawaki. Son motif de Karma s’étend maintenant autour de chacun de ses doigts, comme le motif actuel de Boruto (Borushiki). Kawaki a les yeux fermés et se tient héroïquement debout avec sa paume tendue pour absorber l’explosion et protéger Naruto. | Naruto : “… ! Kawaki…” Boruto et Code semblent surpris.

Code (à lui-même) : “Pas moyen… ! Impossible… Que diable se passe-t-il… !?”

Le dernier panneau est une vue complète de l’amélioration du motif Karma le long du bras gauche de Kawaki. La corne de Jigen/lsshiki s’est enroulée autour de sa tête. L’œil droit de Kawaki est normal. Son œil gauche n’a plus de pupille sombre, c’est maintenant un triangle équilatéral de couleur claire, avec une pointe vers le bas et la base vers le haut. Il a cependant une sclérotique normale.

Texte annexe de la dernière page :

“c’est un pouvoir maudit – ‘Karma’ – qui aurait dû être désinstallé… Alors, qu’est-ce qui se trouve dans la main de Kawaki maintenant… !?”

FIN DU CHAPITRE 65 !

Source : @OrgnanicDinosaur, Auteur : Shyni

Voir l'affiche de l'anime
Cet article n'a pas d'anime lié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tags de l'article