Interview Mayumi Tanaka la voix officielle de Luffy donne son estimation de la fin de One Piece

L’anime « ONE PIECE » a dépassé les 1000 épisodes et l’histoire prend de l’ampleur. La seiyū de 66 ans qui double Luffy depuis 22 ans, a accordée une interview à AERAdot, elle a évoqué son ressenti lorsqu’elle a accepté le rôle de Luffy il y a de cela 20 ans, sa décision inattendue de reprendre le rôle de Luffy, et même sa déclaration selon laquelle Luffy serait le dernier personnage masculin qu’elle jouerait.

Voici le « légendaire éditeur de mangas » Kozuhiko Torishima qui a construit l’âge d’or du Shonen Jump.

 L’âge d’or du Jump débute en 1980 et se termine en 1996. La revue de prépublication japonaise a doublé son tirage et lancé plus de deux cents série, cette période à fait naître l’icône Dragon Ball, considéré comme le père des mangas nouvelle génération.

Q : « ONE PIECE » a dépassé les 1000 épisodes et en est maintenant à sa 22ème année. Lorsque vous avez endossé le rôle de Luffy pour la première fois, pensiez-vous que ce serait un anime qui durerait 22 ans ?

R : C’est une série qui a commencé après « Dragon Ball », donc je savais que ce ne serait pas un anime qui se terminerait en un an, mais je ne pensais pas qu’il durerait aussi longtemps. Il est probable que même l’auteur, Eiichiro Oda, et le premier producteur, Shinji Shimizu, pensaient que cela se terminerait plus tôt (rires). Je pense qu’ils pensaient le poursuivre durant quelques années et ensuite faire autre chose.

Q : Quelle était votre impression de Luffy quand vous avez pris le rôle ?

Je n’étais pas très emballée pour Luffy, j’avais l’impression que les garçons que j’avais joués dans le passé avaient de plus gros yeux noirs, comme Wataru dans « Majin Eiyuuden Wataru », mais quand j’ai vu la photo de Luffy pour la première fois, j’ai pensé qu’il avait de petits yeux noirs (rires). 

Contexte : À prendre avec des pincettes parce que c’est notre interprétation personnelle, mais Ici Mayumi dit avoir fait une fixette sur les yeux de Luffy et le personnage ne l’emballait pas tant que ça, car ses pupilles était plus petites que les autres personnages qu’elle avait auparavant doublés. Il faut savoir que dans le dessin manga, les dessinateurs exagèrent la taille des yeux, car c’est plus facile de développer les émotions des personnages, des yeux plus petits et plissés, évoquent plutôt de la malveillance, c’est probablement la raison pour laquelle Mayumi n’était pas très emballée par Luffy, car elle est plus axée sur les personnages qui dégagent un côté chaleureux

Q : Au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire vous êtes-vous attachée à Luffy ?

R : Bien sûr ! C’est comme ça que je l’aime maintenant. J’aime Luffy comme il est.

Q : Pourquoi pensez-vous avoir été choisi pour jouer Luffy ?

R : Je pense que c’était parce que les autres membres étaient de nouveaux arrivants. En fait, les doubleurs de Zoro et Nami ont été choisis en premier, mais comme ils étaient nouveaux, je pense qu’ils ont équilibré les rôles, en donnant Luffy à un vétéran. Si un vétéran comme Shuichi Ikeda avait été choisi pour Zoro, je pense qu’ils auraient utilisé un nouveau venu pour Luffy. One Piece » a débuté dans le même créneau où « Dragon Ball » était diffusé, et il a était pris en charge par les trois sociétés qui s’occupaient de « Dragon Ball » à l’époque, Shueisha, Toei Animation et Fuji Television. J’ai joué Krilin dans « Dragon Ball », alors tout le personnel a dit : « On dirait Krilin, c’est Krilin » (rires). (rires) Je pense qu’il y avait une volonté d’utiliser un nouveau seiyū pour le personnage principal.

Q : Si vous deviez parler à la Mayumi d’il y a 20 ans, lorsque qu’elle a pris le rôle de Luffy, que lui diriez-vous ?

R : Je dirais, « Vis longtemps et prends soin de toi » (rires). Au milieu de l’histoire, j’ai réalisé que ce serait long, quand j’ai pensé : « Les prévisions sur lesquelles je travaille maintenant pourraient se concrétiser dans 10 ans ». Oda-chan est encore jeune, et si ça continue comme ça longtemps, je ne serai peut-être pas capable de le terminer. J’étais tellement inquiet que j’ai parlé à Shinji Shimizu, qui était le producteur à l’époque, et lui ai dit que je pouvais mourir accidentellement. Je pensais que si je décidais de léguer Luffy dans mon testament, tout le monde serait satisfait. J’ai donc demandé à mon fils : « Si tu devais choisir une personne pour me succéder sur le rôle de Luffy, ce serait qui ? Il a dit, « (la voix de Goku) Masako Nozawa, est la seule » (rires). (rires) Quand j’étais avec Masako, je lui ai dit ça, et après que nous ayons tous beaucoup ri, Masako a dit : « Mayumi, je vais le faire » (rires).

Q : Y a-t-il quelque chose que vous gardez à l’esprit pour vous assurer une longue carrière ?

R : À la quarantaine, j’ai subi une opération du dos et j’étais la personne la plus brisée physiquement, mais lorsque j’ai eu ma première blessure au dos, je me suis trop forcée et ça s’est aggravé. On dit que le dos se déplace vers l’arrière quand on crie. Maintenant, je dis « Excusez-moi, laissez-moi m’asseoir » quand je crie pour ne pas me faire mal au dos. J’avais perdu ma voix de façon très grave lorsque j’avais la quarantaine. C’était juste au moment de la bataille finale avec crocodile, et je ne pouvais pas du tout parler. Ryuzaburo Otomo, qui joue crocodile, a une très bonne voix grave, et je ne pensais pas pouvoir gagner la bataille finale (rires). Il a aussi dit qu’il ne pensait pas pouvoir battre Mayumi maintenant (du fait qu’elle avait une voix grave 😂). Mais après la bataille, quand le Luffy meurtri dit « C’est bon » d’une voix faible, je ne pouvais plus parler, mais il m’a félicité en disant « C’était un bon match » (rires).

Q : (rires) L’histoire arrive à son apogée.

R : Je pense qu’il reste moins de dix ans, mais je suppose sept ou huit ans. Je ne sais pas non plus comment One Piece se terminera, alors je veux réussir à vivre pour voir le dernier épisode. Si je devais mourir au milieu de l’épisode, je demanderai en mourant : « Dites-moi la fin ! S’il vous plaît ! Je vais mourir, donc ce n’est pas grave », je vais demander aux personnes concernées qui connaissent la fin (rires). Au fait, à propos du « One Piece », le grand trésor qui est censé être révélé à la fin, je m’attendais à ce que ce soit quelque chose de conceptuel comme « l’amitié » ou  » les liens ». Mais Oda-chan a dit : « Ce n’est pas ça. Le One Piece est réel » ! C’est tout ce qu’il a dit. Le trésor One Piece doit être une « chose ». J’ai hâte de voir ce que c’est et comment ça se termine.

Q : Pouvez-vous nous dire s’il y a quelque chose qui, selon vous, est unique à « ONE PIECE ».

R : Il y a des moments où le dessin de Oda n’est pas commun aux autres mangas. Par exemple, quand un personnage féminin pleure, peu importe sa beauté Oda lui dessine un nez qui coule. C’est drôle, parce qu’il dessine de la morve là où normalement tout mangaka dirait que les larmes suffisent. Inversement, quand je me dis qu’elle pleure, je vois soudainement une image avec un grand sourire sur son visage. C’est de ça que je parle. En tant que seiyu, c’est amusant et gratifiant de jouer avec ce type d’expression.

Q : L’histoire avec une voix, semble créer une atmosphère différente de celle du manga.

R : Quand l’anime a commencé, Oda a dit : « Ce n’est pas juste. Dans les anime, il y a de la couleur, du mouvement, du son et des voix. Dans le manga, c’est plat et noir et blanc ».(rire) Heureusement, Oda-chan reconnaît que l’animation est une chose à part. Si l’auteur dit trop souvent au staff de l’anime « ceci n’est pas bon, cela n’est pas bon » ou « ne faites pas ceci », le personnel qui réalise l’anime va se réduire et elle ne va pas durer. Mais, l’auteur de « ONE PIECE » est une personne remarquable qui voit l’anime comme quelque chose de différent. C’est pourquoi cela vaut la peine de travailler dur. Et là Luffy dit : « Je ne sais pas comment manier un sabre ! Je ne sais pas comment naviguer ! Je ne sais même pas cuisiner ! Je ne sais pas mentir ! Et je suis presque sûr que je ne peux pas survivre sans aide ! C’est pourquoi je fais confiance à mes amis. » Oda-chu est une personne comme Luffy. Il est léger, et même quand il faisait froid, il portait des sandales (rires).

Q : Quels sont vos espoirs pour la fin de l’histoire ?

R : Je veux vivre une longue vie ! Je veux aller jusqu’au bout. J’ai déjà dit à mon manager que je voulais jouer le rôle de Luffy dans « One Piece » pour la dernière ligne droite. Je n’ai pas encore choisi ma voix, et si je joue encore un garçon, j’aurai de la peine pour Luffy et ce sera mauvais pour le nouveau rôle. Parce que j’ai la même voix que celle-là (rires). (Rires) Quand j’ai commencé à jouer Luffy, on m’a toujours dit que je ressemblais à Krilin. J’adorerais jouer une vieille dame. C’est pourquoi « One Piece » est la dernière fois que je jouerai un personnage masculin. S’il te plaît, accompagne-moi jusqu’au bout !

Fin de l’interview

Si cette interview vous a plu, le meilleur moyen de soutenir notre travail, c’est de vous abonner notre compte twitter, instagram et YouTube. Ça nous aide à grandir et à faire connaître nos travaux. Merci d’avoir lu cette interview, et n’hésitez pas à revenir sur le site, il y en aura d’autre, en attendant, donnez-nous vos réactions et vos commentaires tout en bas 😁.  

Auteur : Mobius – Source : https://dot.asahi.com/

In this post:

3 comments

  1. Abdel -

    C’est pathétique une animée qui dure aussi longtemps

  2. Seiko -

    10 ans ça me paraît bien plus cohérent comme estimation, mais l’annonce d’oda n’est peut être pas fausse, dans 4 ans le One Piece sera trouvé et Sans doute qu’une guerre contre le gouvernement commencera après, comme l’avait annoncé Barbe Blanche

  3. Dōrian -

    Excellente interview félicitation et bonne continuation.
    Concernant One Piece, le manga est « sensé » durer encore 3 ans si l’on se conforme à la prévision donnée par Oda-chan ^^ dans une interview en septembre 2019 dans laquelle il confiait qu’il souhaitait terminer la série dans 5 ans (fin 2024).
    Pour l’anime, ce sera 2025 voire 2026 le temps d’adapter tous les chapitres, c’est à dire d’ici 4 ans.
    Le fait que Mayumi-san ait une vision différente pourrait sembler vouloir dire qu’Oda est plus lent qu’il ne l’avait prévu, ou alors qu’elle donne une estimation sans vraiment savoir ce qu’Oda avait déclaré.

    DON ! ou plutôt BNO dans mon cas.
    Bleach, Naruto et One Piece sont les 3 shōnen qui m’ont transcendé dans les années 2000, j’ai cependant noté que depuis la moitié des années 2010, Naruto s’est terminé, Bleach était en difficulté et s’est finalement terminé, ne laissant que One Piece continuer. Je pense que pour les années 2020, One Piece n’est plus vraiment à d’actualité, contrairement à certains manga longue durée (Kochikame, Golgo 13, Ippo, Détective Conan), le manga d’Oda-san a du mal à vieillir et je trouve qu’il gagnerait à ne pas trop tirer sur la corde.

    Ce ne fus pas une surprise d’apprendre que les tomes de Kimetsu no Yaiba dépassaient en vente celle des derniers tomes de One Piece. Cela fera 20 ans l’année prochaine que je suis One Piece, et je dois dire que je commence à m’en lasser. Bien sûr Oda-san est encore capable de produire de très bons chapitres (aller voir le Spoil du 1038 par vous en convaincre) mais c’est poussif et certains artifices sont usés et ne produisent plus, à mon goût, la magie d’origine.

    Je pense qu’Oda-san devrait mettre un terme à One Piece le plus rapidement que le permet un bon scénario, car comme certains dans la communauté, on sent le manga s’enlisé semaines après semaines, mois après mois, années après années.

    Je suis convaincu, que des vacances profiteraient à toute l’équipe et que nous gagnerions à retrouver un Oda-chu ^^ en pleine forme sur une nouvelle série dans les prochaines années.
    Je comprends ce qu’Abdel dit de manière un peu brutale, l’anime de One Piece a choisi de limiter les épisodes de remplissages (souvenez vous de Naruto >__<) mais la production à recours à une technique peut être même encore plus néfaste, rallonger le plus possible les épisodes, imaginez un excellent cocktail coupé avec beaucoup, beaucoup, beaucoup trop d'eau, ça devient insipide !!

    Courage Oda-san on croit encore en vous, mais s'il vous plaît pas de rallonge inutile, l'histoire est déjà bien assez complexe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories
Archives