Des nouvelles de l’anime « Blue Period » !

Le site officiel de l’anime a dévoilé ; un visuel clé, le casting et des membres du personnel en charge de l’anime, celui-ci fera d’ailleurs son apparition en octobre prochain.

Le casting actuel est composé de :

  • Hachitora Yaguchi qui sera interprété par Hiromu Mineta.
  • Ryûji Ayukawa joué par Yumiri Hanamori.
  • Setasuke Takahashi qui sera joué par Daiki Yamashita.
  • Yu Hashida interprété par Kengo Kawanishi.
  • Maki Kuwana qui sera joué par Yume Miyamoto.
  • Maru Mori qui sera joué par Mayu Aoyagi.
  • Masako Saeki interprété par Fumi Hirano.
  • Junta joué par Masaya Fukunishi.
  • Koikekubo qui sera joué par Shinichiro Kamio.
  • Utashima interprété par Tatsumaru Tachibana.
  • Unno qui sera intérprété par Miku Hiratsuka.
  • Shirai joué par Ikumi Hasegawa.
  • Shirota interprété par Yuna Nemoto.
  • Yamamoto qui sera joué par Aoi Koga.

Quant aux membres du personnel qui s’occupe de l’anime il sera composé de :

  • Directeurs artistiques : Ken Nakamura et Yūji Kaneko.
  • Conception artistique : Mamio Ogawa et Mika Nakajima.
  • Directeur de la composition de la photographie : Yasushi Hattori.
  • Artiste clé de couleur : Ritsuko Utagawa.
  • Réalisateur 3D : Arimasa Omi.
  • Montage : Kazuhiko Seki.
  • Effets spéciaux : Naomasa Fukuda.
  • Musique : Ippei Inoue.
  • Effets sonores : Kenji Koyama.
  • Producteur de musique : Kōhei Sakai.
  • Production musicale : DMM Musique.
  • Directeur du son : Hiromi Kikuta.
  • Directeur en chef : Koji Masunari et Katsuya Asano (qui dirige chez « Seven Arcs »).
  • Superviseur des scripts : Reiko Yoshida.
  • Concepteur des personnages : Tomoyuki Shitaya.

Synopsis de l’œuvre de Yamaguchi Tsubasa décrit par « Kodansha Comics » :

Yatora est le parfait lycéen, avec de bonnes notes et beaucoup d’amis. C’est une performance sans effort et, en fin de compte… ennuyeuse. Mais il erre un jour dans la salle d’art et une peinture solitaire capte son œil, l’éveillant à une sorte de beauté qu’il n’a jamais connue. Contraint et consumé, il plonge la tête la première et il est sur le point d’apprendre à quel point l’art peut être sauvage et impitoyable !

Sources : Site Web de « Blue Period » et natalie.mu, Auteur : Shyni

In this post:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories
Archives